Recettes de gin tonic pour réinventer vos soirées

Recettes de gin tonic pour réinventer vos soirées
12
septembre
2018

Le Gin Tonic est l’un des cocktails incontournables de tout bar qui se respecte, et ce à l’international. Il existe une immense variété de gin venant des quatre coins de la planète, et une multitude d’assaisonnements possibles. Cependant, la plupart du temps, la seule recette nous venant à l’esprit lorsqu’il s’agit de servir un gin tonic est celle intégrant l’écorce de citron, ou bien la variante du gin tonic avec rondelle de concombre et poivre. Vous souhaitez innover ? Voici quelques associations intéressantes pour réinventer le gin tonic et surprendre vos invités !

Les caractéristiques d’un gin tonic

S’il y a bien une chose qu’il vaut mieux ne pas changer, ce sont les dosages ! Un gin tonic est composé de 6 centilitres de gin et de 15 centilitres de soda tonique. Le soda tonique quant à lui ne doit pas être remplacé par un soda sucré, sous peine de perdre toute l’amertume et le caractère du cocktail. À ne pas oublier : les glaçons, essentiels au gin tonic. Maintenant que vous connaissez les caractéristiques d’un gin tonic, voici quelques idées d’association pour le réinventer.

Pamplemousse – Sauge

L’association du pamplemousse et de la sauge peut surprendre de prime abord, mais l’amertume du pamplemousse se marie à la perfection avec le goût subtil de la sauge. Pour préparer un gin tonic à base de pamplemousse et de sauge, il vous faudra une tranche de pamplemousse et deux morceaux d’écorce, quatre feuilles de sauge, 60 millilitres de gin tonic Monkey 47 et 150 millilitres de soda tonique. Commencez par remplir la moitié du verre de glaçons, puis versez le gin tonic. Ajoutez ensuite la tranche de pamplemousse, les feuilles de sauge, puis versez le soda tonique. Roulez ensuite les morceaux d’écorce dans le verre pour laisser échapper les huiles essentielles du pamplemousse.

Romarin – Citronelle

Voici un cocktail estival qui sent bon la Méditerranée ! Pour ce gin tonic, vous pouvez préférer le Gin Mare, mais vous pouvez tout aussi bien prendre un gin basique et y faire infuser du romarin, l’opération est certes plus longue mais le résultat en vaut la peine. Quant à la citronnelle, préférez-la fraîche pour en tirer un maximum de saveur. Versez 6 centilitres de gin sur des glaçons, puis ajoutez le romarin, frais lui aussi, ainsi que la citronnelle coupée. Ajoutez ensuite le soda tonique et voilà, prêt à déguster !

Orange amère – Olives vertes

L’orange amère et les olives vertes sont souvent associées dans le Spritz, cocktail vénitien qui fait de plus en plus d’adeptes en Europe. Mais l’association est aussi très intéressante dans un gin tonic. Pour ce faire, procurez-vous des oranges amères dont vous utiliserez une tranche entière et un morceau de son écorce. Préférez les olives vertes non dénoyautées pour préserver les arômes, et un gin fruité comme le gin Botanist.

Basilic – Tomate verte

Voici un gin qui porte haut les couleurs de l’Italie ! Avec du basilic frais, des tomates vertes et un Gin Botanist, vous découvrirez une autre façon de boire le gin tonic. Le basilic apporte de la fraîcheur et une note herbacée à la boisson, très agréable pendant les soirs d’été, et la tomate verte donne une note acidulée-amère qui s’y mariera parfaitement. Pour cette recette, il vous faudra deux tranches de tomate verte et 2 feuilles de basilic.

Gingembre – Poivre noir

Voici une version un peu plus épicée du gin tonic pour ceux qui aiment les cocktails qui décoiffent. Pour les amateurs de gingembre, c’est une aubaine ! Avec une tranche de gingembre découpée dans la longueur de la racine, deux tours de moulin de poivre noir et un gin Hendrick’s, voici un cocktail taillé pour les plus audacieux.

Tilleul – Citron

Avec cette recette, on transforme le rituel tisane tilleul-citron de mémé en véritable cocktail du soir ! La forme la plus appropriée pour intégrer le tilleul à la recette, c’est de vous procurer quelques sachets de tisane de tilleul et de les faire infuser dans le gin au préalable. Étant une plante visqueuse, il s’infusera parfaitement dans l’alcool. Il ne manquera plus que trois morceaux d’écorce de citron et du gin Tanqueray pour ce cocktail rafraîchissant.

A lire aussi :